Too Cool for Internet Explorer

jan 18

Wandering stars.

L’intégralité du concert dont c’est extrait est visible en cliquant là. Si jamais vous n’avez pas le temps ou l’envie de tout voir, ou que vous ne connaissez pas bien Portishead (ça arrive même aux meilleurs, ce genre de choses), je vous conseille particulièrement Roads ou The Rip, mais sinon, essayez au hasard, l’avantage de ces versions étant qu’elles sont plus faciles d’accès que sur les albums, vous ne devriez rien détester en particulier.

Et, oui, je suis monomaniaque parfois. (et puis, bordel, c’est juste magnifique).

Comments are off for this post

Commentaires fermés.