Too Cool for Internet Explorer

777

juillet 07th, 2007 | Category: Psychopathologies

Old Romance.

juillet 05th, 2007 | Category: Psychopathologies

Opeth – A Fair Judgement

juin 30th, 2007 | Category: Hallucinations psychosensorielles

C’est tellement… proche.

 

Opeth – A Fair JudgementLien pour télécharger le morceau [clic droit; enregistrer sous].

 

« Losing sleep, in too deep
Fading sun, what have I done
Came so close to what I need most
Nothing left here
Cut the ties, uncover disguise
Left behind all intertwined
Lost control, moved out of the role now
Nothing’s left here
Leave it be
It was meant for me
Soul sacrifice
Forgot the advice
Lost track of time
In a flurry of smoke
Waiting anxiety
For a fair judgement deserved
Losing sleep, in too deep
Fading sun, what have I done
Came so close to what I need most
Nothing left here »

3 comments

Untitled 290407 [détail]

avril 30th, 2007 | Category: Psychopathologies

This will drive you blind…

avril 27th, 2007 | Category: Psychopathologies

Et sinon comme je me doute bien que ça vous emmerde, vous pouvez toujours écouter le truc en dessous. Il n’y a aucun rapport avec le reste, mais ça a le mérite d’être bien.

 

[ Era Nova - Sin EaterLien pour télécharger le fichier [clic droit; enregistrer sous]. ]

 

1. The Shape of dreams

Environ 30 minutes de réalisation, 27 minutes de render.

 

The shape of dreams

 

2. Expérimentation sur le principe de la pub pour l’Ipod nano

 

Nano

 

3. La métaphysique à la portée des oursons en gelée.

ou: origine et fin

ou: con d’oursons en gelée sur une cuillère contenant deux autres cons d’oursons en gelée fondus.

 

La métaphysique à la portée des oursons en gelée.

 

4. Blue

 

bleu

 

3 comments

240307

mars 28th, 2007 | Category: Compulsive logorrhea

Un mot, peut être. La construction, par le regard. Observe et crée.

Vous m’observez, je suis. Un mot. Simple assemblage de lettres, je suis. Un son. Le vide me fait universel, notion. Le regard me crée en tant qu’entité individuelle. Je dépasse et limite par l’action même de votre déchiffrement ou non. Vos nuances propres deviennent miennes, je ne m’appartiens plus. Ma réalité dépend uniquement de cette fragile compréhension que ma seule forme peut briser. Exister, le sens. Seulement si, malgré sa présence.

Perdu, ou seul. Arraché ou posé là du haut de sa signification propre et n’ayant d’autre besoin qu’elle même. Il est là, ou non. Assassine cécité qui sans savoir l’aurait réduit au silence. Lui même, ça n’est pas assez. La présence implique la destruction au moment même de l’élaboration. Le choix. Supprime et gâche. Dirige. Le choix, tue.

Ce serait donc l’inverse. La création est une forme de destruction.

Ais-je le choix?

[ Hypno5e - Remords Posthumes Lien pour télécharger le morceau [clic droit; enregistrer sous]. ]

5 comments

Spring

mars 21st, 2007 | Category: Psychopathologies

Woopee, j’ai même trouvé une application concrète à mon post précédent. Donc en dessous vous avez une photo, à la base c’est du HDR, pris cet aprem et retravaillé sur Photoshop ensuite. Alors pour voir en grand on attend bien que la page soit chargée [sinon lightbox marche pas et vous aurez l'image dans une autre fenêtre], on clique et puis voilà.

Spring

Et puis sinon, ça:

[ Grey Skies Fallen - Without WordsLien pour télécharger le morceau [clic droit; enregistrer sous]. ]

5 comments