Too Cool for Internet Explorer

TheReappearance

novembre 29th, 2007 | Category: Extraversion

Pour rappel, je fais partie de ce magnifiquement-bientôt-très-célèbre groupe qu’est TheReappearance. Donc si vous voulez découvrir, ou juste voir les nouveautés (et il y en a) vous cliquez sur l’image là dessous avec les trois types… je ne sais pas vraiment qui ils sont mais on me souffle dans l’oreillette qu’il y a un certain Amaury, un Adrien et un Benoit. Cela dit vous faites ce que vous voulez. Bientôt une chanson avec la voix du gars au milieu dedans. Et ses paroles aussi. Enfin vous verrez bien.

TheReappearance

[photo]

9 comments

Push the button

août 25th, 2007 | Category: Psychopathologies

capture13-10-2006-10250325-08-2007-134722.png

 

Je sais pas vous, moi, lire ce genre de phrases, ça me fait rire. Ouais.

 

Et sinon, je pars faire un film médiévalo-épique [labellisé Stupidmen, bien sûr] qui va révolutionner l’histoire du long millimétrage, à n’en pas douter.

Demain c’est la manif de joie, à Nantes, le tout doublé d’une rencontre cowblog et assaisonné au méchouisme (la même chose en parallèle à Lille, si c’est pas merveilleux.)

Ce qui fait que ce type formidable dors chez moi ce soir.

Une nouvelle chanson de TheReappearance est en préparation, avec la voix de l’auteur de la phrase ci-dessus sur mes mots, as usual.

C’est presque tout, à vrai dire. Et ça va très bien, le reste fait encore plus sourire, assurément.

2 comments

Eyes wide open.

juillet 24th, 2007 | Category: Compulsive logorrhea,Extraversion

Jetez donc un oeil là-dessus, j’y suis pas pour grand chose, j’aime pas forcément myspace, mais puisque les illus et les textes sont de moi, n’est ce pas…

 

The reappearance.

– - – - – - -

In the mist of our dreams
There will be some unfinished shapes
Running through the mainstream
Desperately trying to escape

Reality is an illusion
As long as I dream
Eyes wide open

We are part of that nonsense
We’re just waiting a way out
Hiding ourselves in the silence
Carrying some never-ending doubts

Reality is my destruction
As long as I die
Eyes wide open

It was a beautiful lie
I should have close my eyelids
But my hands holding this broken tie
Forced me to face what I did

Reality is my confusion
As long as I live
Eyes wide open

8 comments

Forget it. [Two visions...]

mai 23rd, 2007 | Category: Compulsive logorrhea

I just don’t know what I want
It’s such a helpless feeling
Il would like to, but I can’t
Decide myself for something

Thinking it’s time to look away
I can’t help watching the past
Vanishing and fading away
Our memories never last

But it’s alright
We’re becoming to strangers
Losing our sights
The worst could be much better
If I’m to blame
For what makes me feel sorry
Accuse me, not to be the same
Two visions, but one story

All that sound filling my head
My words drowning on fire
I hurt you as if I was lead
By thoughts stronger than desire

I may be wrong, I confess
More than once I made mistakes
So please don’t say that I’m careless
Because a part of my mind breaks

But it’s alright
My life has never seemed brighter
Than in this night
Where I’m lost and feeling weaker
If morning came
I’ve been too blind to realize
That it was my aim
Now, world’s starting to paralyse

4 comments